Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Trail Ubaye Salomon
31/07/2013

11 août Trail Ubaye Salomon 7 trailers entre découverte et retour

Dimanche 11 août, autour de Barcelonnette, 1000 trailers sont attendus sur les sentiers du trail Ubaye Salomon. Parmi eux, Aline Grimaud, Sylvaine Cussot, Michaela Schedler, Thibaut Baronian, Emmanuel Gault, Stéphane Ricard et Martin Schedler.

Une course URW Séries 2013.

La fiche et les résultats


Deux Allemands sur les sentiers de Barcelonnette
Michaela et son frère Martin Schedler, team Salomon Allemagne, font partie des favoris du 23 et 42 km du trail Ubaye Salomon.Michaela Schedler, 31 ans, championne allemande 21,1 km, 10 km, 10.000 m et cross, s'est forgée un solide palmarès trail en Allemagne, Autriche et Suisse. En 2013 elle a remporté la course de montagne Gernkogelberglauf et pris la 2ème place de la Kyffhäuser Berglauf. " En France le trail running est pratiqué depuis plus longtemps qu’en Allemagne où il se développe petit à petit. J’ai très envie de participer à mon premier trail dans son pays d’origine. Je préfère les distances moyennes et les passages montagneux et je pense que ce 23 km devrait bien me convenir. Mon objectif est une place dans les 5 premières. Je me sens en pleine forme. Début juillet je me suis préparée dans les montagnes d’Autriche."
Martin, 32 ans, additionne en Allemagne, Autriche, Suisse et Luxembourg, victoires, podiums et places d'honneur sur des trails. Le 13 juillet il a remporté son premier ultra-trail.  " Mon expérience trail en France se limite aux Vosges. Mes points forts sont les distances d´un marathon avec un profil montagneux. Je rêve depuis longtemps de participer à un trail dans le sud de la France. C'est mon amoureuse Manon qui m'a convaincu de m'inscrire à un trail en Ubaye après en avoir entendu parler dans un magazine. Les trails en France sont beaucoup plus durs et exigeants qu'en Allemagne et on y perçoit davantage d'enthousiasme. Actuellement la forme est au rendez-vous. Je m’améliore d’une semaine à l’autre. J'ai profité d'un camp d’entraînement en montagne pour me préparer en passant 7000 m de dénivelé positif. A la différence de la course en ville où le résultat est l'élément majeur, le trail offre des paysages impressionnants et des expériences enrichissantes qui a elles seules sont déjà des victoires."


Sylvaine Cussot, Emmanuel Gault, un couple dans l'aventure
En 2011 Sylvaine Cussot a pris la 6ème place du 23 km du trail Ubaye Salomon et son compagnon Emmanuel Gault après s'être égaré a terminé 11ème du 42 km.Sylvaine Cussot, team Asics/i-Run, a découvert le trail en 2011 et a vraiment débuté dans cette discipline en 2012. Cette année elle a eu l'envie de s'essayer sur des distances entre 30 et 60 km. Un véritable succès qui se concrétise par une victoire sur le 50 km de l'Ecotrail de Paris et 45 km du trail des Maures, une 2ème place sur le 40 km des Drailles de la Galinette et 50 km du Gruissan Phoebus trail et une 3ème place sur le 47 km du Lavaredo Cortina trail. "Ce format me plait et le 42 km de l'Ubaye Salomon est idéalement placé dans le programme de ma saison. J'ai accusé une bonne fatigue début juillet suite à ma course à Cortina et à plusieurs déplacements professionnels, avant de retrouver progressivement une bonne forme. Une évolution encourageante et positive stoppée le 18 juillet par une vilaine entorse à l'entraînement. Depuis je m'attache à bien la soigner et espère être d'attaque le 11 août. J'ai encore des progrès à faire dans les trails de montagne à forts dénivelés, notamment dans les montées. Je sais que je vais souffrir en Ubaye mais les beaux paysages et l'ambiance sympa vont me soutenir ! "

Emmanuel Gault, team Asics France, vainqueur en 2012 du trail du Verbier Saint-Bernard et de la SaintéLyon, n'a réalisé aucun résultat probant cette année, suite à une grosse chute en début de saison avec micro-fracture de la tête du fémur, 2 mois et demi d'arrêt et une reprise très progressive avec peu de kilomètres au compteur. "Ma forme est ascendante et je me sens de mieux en mieux au fil des semaines. Je bosse beaucoup à l'entraînement pour combler mon retard de condition et le grand vide laissé par mon accident. Il reste encore pas mal de choses à parfaire, mais mon état de forme est actuellement très bon. Ressentir d'agréables sensations sur le 42 km serait déjà un super objectif. Le tracé est un vrai parcours montagnard qui fait bien mal aux cuisses, que du plaisir! Je voudrais bien figurer à l'UTMB et une bonne prestation le 11 août me rassurerait. En 2011 beaucoup de buée sur mes lunettes suite à la pluie et les nuages bas m'avaient empêché de profiter pleinement des paysages somptueux."

Aline Grimaud essaye la passe de 5
Aline Grimaud, team Champsaur Nature, caracole en tête du classement provisoire trail long du Challenge des trails de Provence avec 4 victoires en 4 participations. Engagée sur le 42 km, réussira-t-elle la passe de 5 sur ce parcours qu'elle va découvrir ?
Au collège, la Haut-Alpine, était dans une classe « sport promo » et son professeur lui a fait apprécier le sport en général et le goût de l’effort alliant plaisir et joie des sorties. Cross, ski alpin, ski de fond, sports collectifs, ont bercé son adolescence. Depuis, elle pratique la randonnée en montagne, le ski, la course à pied et d’autres sports. En 2011 Aline court son premier trail à Saint-Léger les Mélèzes avec Pierre Galleron, un collègue déjà aguerri dans cette discipline . "J'ai d’abord essayé de le suivre sur une ou deux montagnes. Un défi qui me paraissait complètement fou. Je me suis beaucoup entraînée pour ne pas être un boulet pour lui et petit à petit j’ai progressé et apprécié ce sport. Comme à notre boulot un coureur en initie un autre, à mon tour j’ai transmis ma passion à un nouveau trailer! "
Aline Grimaud affectionne les distances de 40 à 70 km avec du dénivelé. Elle réside à Chauffayer, entre Champsaur et Valgaudemar. Le 21 juillet sur le 28 km de la Skyrace qu'elle a gagné, elle a rencontré deux consœurs. "L'une habitait à Lille et devait se préparer sur des terrils ou au mieux sur des monts en Belgique. L'autre résidait à Paris et faisait du dénivelé sur les gradins des stades de foot. J’ai beaucoup de chance d’habiter dans les Hautes-Alpes! "

Thibaut Baronian le Grand Raid des Pyrénées en toile de fond
Thibaut Baronian team Salomon espoir, a pris l'an dernier la 4ème place du 42 km. Il est le leader actuel de la National Trail Running Cup Salomon Endurance Mag, avant la dernière étape programmée le 24 août sur le 80 km du Grand Raid des Pyrénées "En Ubaye je vais m'aligner sur le 23 km afin de garder du jus. J’ai eu un gros coup de cœur l’an dernier pour cette vallée et j'ai hâte de la retrouver. Je prendrai le départ sans aucune pression, avec pour priorité l'envie de partager un week-end avec mes amis traileurs et de terminer ma préparation du GRP par une course typée montagne. L’objectif sportif passe au second plan. Je resterai ensuite quelques jours autour d'Embrun pour encourager des copains sur le triathlon et me reposer au bord du lac ! "

Stéphane Ricard en quête de doublé
Le trail Ubaye Salomon doit une bonne partie de sa réussite à son 42 km pleine montagne avec plus de 40 % du parcours entre 2000 et 2682 mètres d'altitude et 70 % sur sentiers monotrace. Stéphane Ricard, team Adidas, l'a gagné en 2012. "Je me souviens d'avoir fini vraiment fatigué avec des derniers kilomètres difficiles à négocier. La ligne d'arrivée franchie, le plaisir et le bonheur ont pris le dessus sur cette souffrance. Il s'agissait pour moi d'une première sur cette distance. J'étais donc très content d'en finir après presque 4 heures de course."
Une première expérience réussie qui a poussé Le Gapençais à poursuivre dans cette voie cette saison. Il sera le 11 août au départ du trail Ubaye Salomon avec l'espoir de conserver son titre et l'envie de retrouver ce 42 km. "Son tracé est varié. Les quinze premiers km jusqu'à Villard d'Abbas par les maisons de Baume-Longe sont plutôt roulants par rapport à la suite. Il faut courir avec aisance dans cette partie afin de pouvoir relancer l'allure après le ravitaillement. La grosse difficulté est le Chapeau du Gendarme avec une ascension en deux temps. Un premier jusqu'à la croix de Cloche qui permet de retrouver des sensations, puis une second plus pentu en direction du sommet. La vue y est tout simplement magique avec un panorama de 360 degrés entre Vallée de l'Ubaye, Alpes-Maritimes, Hautes-Alpes et Italie. Il est alors temps de redescendre pour rejoindre les cols du Gyps et de Fours, sur une partie plutôt roulante. Assez difficile également la longue descente jusqu'au Super-Sauze, située en fin de course où les jambes se font raides!
En 2013 Stéphane Ricard est champion d’Europe et vice champion du monde de raquettes et vainqueur du 19 km du trail des contreforts du Piolit, du 37 km du trail du Champsaur et de la 6000D.

Trail Ubaye Salomon en bref
10 août, Pra Loup, trail Kid et village exposants Barcelonnette.
11 août, Barcelonnette, 12 km, 600 m+, 23 km, 1000 m+, 42 km, 2500 m+

Parmi les autres grosses pointures annoncées
23 km, Julie et Élodie Postic, Altecsport, Fabien Antolinos, Terre de Running Ronhill... 42 km, Isabelle Jaussaud, Pénitents en Durance, Renaud Castiglioni, Altecsport, Alexandre Daum Terre de Running Ronhill, Christophe Malardé, Fartleg, Christophe Le Saux, Hoka...

http://www.trailubayesalomon.com





X
NEWSLETTER :