Générales
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Test Mizuno Wave Ride 18
30/03/2015

Un test modèle route Mizuno que je ne connais que de nom, et l’idée m’a plu de me lancer dans l’inconnu. Il est vrai que la marque ne m’a jamais attiré à la vision, sans doute à cause des encoches sur les talons de nombreux modèles. L’idée d’y coincer de petits cailloux, mauvais souvenir d’une autre marque à mes débuts dans le running y est sans doute pour quelque chose.
A première vue, l’esthétisme du modèle est plutôt sobre, noir, avec touches de blanc et une touche de vert, plutôt discrète. Son poids, plutôt léger, avec ses 260 g. Le chaussant est large, la sensation de confort et de bon maintien est immédiate, me rappelant celui que je trouve dans certaines Nike. Le maintien du talon est un peu rigide à mon goût, mais sans occasionner de gêne. Le laçage, comme sur la plupart des modèles neufs est glissant, le double nœud est toujours de rigueur pour assurer sur les bonnes sorties.
Ma première sortie sera sur une après-midi magasins. Rien de tel pour se rassurer sur un bon confort que les porter en ballade. La glissade sur les carrelages de supermarché devenant un sport, de ce côté, aucun souci, elles assurent dans les rayons, même si ce n’est pas leur usage premier. Ce modèle étant dédié à la route, mon test sera essentiellement sur bitume. J’ai juste dérogé à quelques passages sur terrains stabilisés, mélange de sable et cailloux. Pour conclure qu’elles peuvent aisément convenir pour un petit trail sur terrains secs, car elles accrochent bien.
Sur route, ma première impression a été mitigée. Côté amorti, ayant une attaque par le talon, je ressens d’entrée une certaine dureté. Et surtout, je la trouve bruyante, elle claque. Mon lieu d’entraînement est le quartier du Stade de France. Le sol m’y a toujours paru bien dur, avec sans doute beaucoup de béton. Peut être à cause de ça, ou est du fait de sa structure du talon en forme de fer à cheval, qui revoit l’air à chaque pose de pied. Toujours est-il qu’à 12 km/h, j’ai l’impression de taper à chaque pas. En attaquant par le medio et l’avant pied sur des séances plus rapides à 15 km/h, le bruit disparaîtra naturellement.
Le vrai dynamisme n’apparaît donc que sur des séances rapides. J’en ai fait certaines sur la piste d’échauffement du Stade de France. En fractionnant, elle reste stable et souple. Mais dès que je redescend en vitesse, je retrouve cette sensation de lourdeur due et son coté bruyant. J’ai pu la tester sur quelques côtes en ville. Elles y gardent une dynamique sur ce terrain.
Sur route mouillée, elles accrochent bien et les craintes de glissades se dissipent vite. Sur piste, ce sera également le cas. Je me laisserais aller à quelques passages sur des plaques métalliques, aucune problème, même si ce n’est pas leur destinée. Pour les sorties humides, elles gardent une bonne imperméabilité.
Je me suis rassuré enfin sur ses encoches. Après quelques incursions dans un square, avec des passages truffés de petits gravillons, aucun n’est venu se perdre dans ces encoches.
Avec près de 200 kms, je n’ai pas vraiment entamé la gomme, alors que supinateur, je « bouffe » celle-ci parfois rapidement sur d’autres modèles. Pour résumer, c’est une chaussure que je conseillerais plus pour l’entraînement et les sorties longues. Un peu trop rigide, délivrant un dynamisme qu’en sorties rapides. Idéales pour les semis et marathons, mais un peu lourde ou pataude en mode lent. Bonne stabilité et confortables, aucune sensations d’ampoules n’est venu entravée ce test.

Look : 8/10
Prise en main : 7/10
Performance : 7/10
Prix : 6/10

Pascal Vilain




X
NEWSLETTER :