Générales
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Team Salomon premier bilan et perspectives, épisode 2.
18/04/2012

Des trailers du team Salomon se sont exprimés la semaine dernière sur leur début de saison. Aujourd’hui, ils parlent de leurs attentes pour les trois prochains mois et de leur coup de gueule ou de cœur.
Quels sont tes rendez-vous et attentes pour les trois prochains mois?

Thibaut Baronian : Je serai successivement engagé sur le trail de forts de Besançon, la Verticale du Môle et le marathon du Mont Blanc. Outre ces échéances sportives, je passe, fin avril et fin juin, mes derniers examens pour l'obtention de mon diplôme d'état de kinésithérapie. En gros, un programme bien chargé ! J'espère déjà que mes soucis de santé vont me laisser tranquille pour pouvoir briller sur ces  courses. Le Marathon du Mont Blanc sera l'objectif principal, une course qui m'avait émerveillé l'an dernier. J'ai vraiment à coeur de briller sur les terres Haut- Savoyardes.
Guillaume Beauxis : Après le LUT j’ai fait une semaine de régénération pour bien récupérer de la course et surtout de ma saison de ski alpin. Je vais me projeter sur les objectifs de cet été. Fin mai, j’irai courir à Guerlédan. Ensuite début juin, on a organisé un stage de 4 jours, avec le team espoir et Christophe Malardé, dans la Vallée de l’Ubaye. On y préparera entre autre le marathon du Mont Blanc. J’espère bientôt pouvoir tester les nouvelles Sense.
Julien Chorier : Le premier gros rendez-vous arrive vite avec l'UTMF le 18 mai au Japon, 156 km et 8500 m de D+ autour du mont Fuji. Je passerai dans le cadre de ma préparation sur le petit parcours du Nivolet-Revard début mai avant de m’engager dans le Salomon Zugspitz ultra-trail, fin juin en Allemagne, 100 km et 5420 m de D+ et dans un autre gros objectif : l'UTMB fin août.
François D’Haene : Je souhaite à présent transférer progressivement mon volume d’entraînement à ski sur la course à pied afin d’arriver en forme sur les épreuves de coupe du monde de skyrunning Transvulcania et Zegama que j’enchaînerai début mai. J’espère que cette reprise pleine de la course à pied se passera très bien et que mon corps acceptera la charge d’entraînement nécessaire pour faire de belles performances sur ces courses très relevées.
Michel Lanne : Je prépare actuellement le fameux marathon de Zegama qui a lieu le 20 mai dans le pays basque espagnol. Ce sera ma première grande course internationale aux côtés des meilleurs mondiaux. Ça va être un grand moment, c'est sûr! J'ai hâte d'y être!
Thomas Lorblanchet : Je mets tout en œuvre pour réussir ma traversée de l’île des Canaries. A mon programme ensuite Zegama et le 4Trails en Allemagne en 4 étapes. J’espère ne pas avoir de pépin pour bien préparer Leadville trail 100 le 18 août aux Etats-Unis.
Fabien Nabias : Je participe le 29 avril au trail l'Ardéchois, puis au marathon du Mont-Blanc fin juin. Je serai certainement entre temps au championnat de France de course en montagne.
Michel Rabat : Mes trois prochaines épreuves sont Alonako Igorea, Zegama, Mont Olympe, avec comme objectif de faire de mon mieux.
Andy Symonds : Il n’y a aucun doute que la course de Transvulcania va être assez énorme cette année. Récemment intégrée dans la série de Sky Ultramarathon elle a attiré une quantité de coureurs de niveau mondial vraiment impressionnante. Quasiment tous les meilleurs ultra-runners figurent dans la liste des inscrits. Du coup, j’aimerais vraiment être au top de mes capacités pour cette course, afin de voir où je me situe dans cette liste d’ultra stars ! Même s’il y en a plein qui considéreraient cet ultra comme relativement court, pour moi il s’agit d’un parcours très long, en distance, en dénivelé et en durée. Peut-être l’épreuve la plus dure de ma vie jusqu’à maintenant. D’ici le 12 mai, l’objectif sera vraiment focalisé là-dessus, avec plus de longues sorties intégrées au programme et moins d’attention à ma vitesse de base.

Ton coup de gueule ou coup de cœur ?
Thibaut Baronian : Pas vraiment de coup de gueule; pas encore de grand coup de cœur, mais une folle envie de courir encore davantage avec le temps qui devient plus clément !
Guillaume Beauxis : Mon coup de gueule : la reconnaissance du trail en France. Cette discipline attire de plus en plus de pratiquants mais elle est méconnue du grand public. Il faut promouvoir encore plus à travers les médias et les réseaux sociaux, la beauté et la difficulté de ce sport. On se rend compte en discutant que certaines personnes ne connaissent même pas la signification du mot « trail ». Mon coup de cœur en ce début de saison serait pour une discipline : le ski alpinisme. C’est ma première saison. J’ai découvert ce sport magnifique, parfait mélange de gestion de l’effort et de technique. On profite de la montagne sous un autre visage et on découvre des endroits où on ne pensait même pas pouvoir accéder !
Julien Chorier : Coup de gueule contre un grand nombre de coureurs qui s'affranchissent du règlement et du matériel obligatoire. Sur une course si le règlement impose un litre d'eau, voir des coureurs avec un porte bidon simple n'est pas normal. Coup de cœur, pour une édition du Ventoux dans de bonnes conditions météo. Même si je n'ai pas fait la course, j'ai pu profiter du site et de l'ambiance.
François D’Haene : Mon coup de cœur de début de saison ce sont mes retrouvailles avec le lac de Champex le premier week-end d’avril, après avoir parcouru le début de Chamonix/Zermatten ski. La fois précédente où j’ai admiré ce lac c’était lors de l’UTMB et je boitais péniblement avec un sentiment de déception énorme. Le fait de m’y retrouver à nouveau m’a montré que j’avais enfin tourné la page sur cette saison 2011 et que j’étais plein d’espoir et d’envie pour les mois à venir. Peut-être que je bouclerai l’UTMB en bonne posture et position !
Michel Lanne : Coup de coeur pour le team espoir Salomon. Des djeuns qui en veulent et qui montrent qu'ils sont déjà là pour monter, sans complexe, sur les podiums des grandes courses.
Thomas Lorblanchet : Mon coup de gueule : essayer de hiérarchiser la communication sur les épreuves. Toutes les courses ne se valent pas.
Fabien Nabias : Vivement le trail de l’Ardéchois!!!
Michel Rabat : Plutôt coup de cœur avec ma première sortie longue en montagne fin mars, entre sommets et mer Méditerranée. Quatre heures de bonheur à naviguer entre les hêtres et les grands prés du pays Catalan.
Andy Symonds : Déception, à Font Romeu, fin janvier, quand j’ai débuté ma saison de trail 2012. Malheureusement je n’étais pas dans une bonne journée pour nombre de raisons, et pour clôturer le tout j’ai été envoyé sur le mauvais parcours à seulement quelques kilomètres de l’arrivée. C’était assez énervant ! Pas une entrée de saison idéale, mais vite oubliée et remplacée par des bons souvenirs en Ubaye, sur le Ventoux et d’autres bonnes expériences en compétition et en entraînement. Coup de cœur sur le Snow trail Ubaye Salomon qui m’a bien marqué. Nous avons été chaleureusement accueillis à cette épreuve et j’ai passé avec ma famille un séjour très agréable dans un coin magnifique. Terminer ces jours de vacances avec un bon résultat sur un parcours unique a été que du plaisir.

Photo Michel Rabat crédit Droz photo.com
Autres photos crédit Robert Goin




X
NEWSLETTER :