Générales
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Stage Trail UTMB®
28/05/2013

Du coté de Chamonix, nous avions la messe de fin Aout, voici celle des stages !

Le programme !

Libre à chacun de faire la course aux points, pour participer à une des épreuves, par des courses qui vont pas tarder à être logotés By UTMB®, ou de participer aux stages by UTMB®, pour porter une veste by UTMB®

L'organisation, même si le logo d'organisation est WAA, lance les stages pour la grande aventure !

N'est-ce pas là un objectif louable à l'échelle communautaire du Trail, une approche efficace?Une manière de lutter contre une mauvaise connaissance du milieu de la montagne ?

Ou plus approche Marketing et d'une mainmise sur la course nature ? 

A vous de jujger !

Voici le Communiqué de Presse !

 

Ou comment vivre une fabuleuse aventure, à travers 4 épreuves !

SOMMET MONDIAL DE LA COURSE À PIED NATURE

 

©      UTMB® [Ultra-Trail du Mont-Blanc®] 3 pays - 168 km et 9 600 m de dénivelé positif en semi-autonomie

2 300 coureurs au départ le vendredi à 16:30 de Chamonix à Chamonix en 46 heures maxi.

 

©      CCC® [Courmayeur-Champex-Chamonix] : 3 pays - 100 km et 5 950 m de dénivelé positif en semi-autonomie

1 900 coureurs au départ le vendredi à 9:00 de Courmayeur à Chamonix en 26 heures maxi.

 

©      TDS [sur les Traces des Ducs de Savoie] : 119 km et 7 250 m de dénivelé positif en semi-autonomie

1 500 coureurs au départ le mercredi à 7:00 de Courmayeur à Chamonix en 33 heures maxi.

 

©      PTL [la Petite Trotte à Léon] : 3 pays - 300 km et 24 000 m de dénivelé positif en autonomie complète
Un raid non-stop sans classement ouvert à 80 équipes au départ le lundi à 22:00
de Chamonix à Chamonix en 138 heures maxi.

 

                                                                                                 

Chamonix, le 28 mai 2013

 

 

Stages Ultra-Trail®

un passeport pour courir en montagne

 

Pour la première fois depuis qu'ils ont instauré des points de qualification pour pouvoir s'inscrire à l'une de leurs épreuves, les organisateurs de The North Face® Ultra-Trail du Mont-Blanc® envisagent que des stages puissent devenir qualifiants, au même titre que des courses, moyennant un nouveau label : stages Ultra-Trail®.

 

Les points de qualification : maîtrise, équité et sécurité

 

Dès sa première édition en 2003, l'UTMB® a connu un succès étonnant avec 700 coureurs inscrits puis 1 600 dès la seconde année. Dès 2005, parce qu'il semblait nécessaire de mettre une limite, l'organisation a choisi de limiter le nombre de participants à l'UTMB® à 2000. Un paroxysme fut atteint en 2008, avec des inscriptions qu'on avait laissé "monter à 2500", néanmoins complètes en moins de huit minutes.

Alors, tout d'abord pour éviter un surnombre de coureurs sur des chemins parfois mono-trace, par respect pour des trailers qui ont traversé les océans pour venir courir sans se retrouver pris dans des "embouteillages", puis pour des raisons de sécurité et environnementale la participation à l'UTMB® a du être limitée à 2 300 coureurs.

 

Face à cette affluence, les organisateurs ont choisi de recourir au système de courses qualificatives instauré pour la première fois en 2007. D'une ou plusieurs étapes, ces courses qualificatives organisées sur les cinq continents, aujourd'hui au nombre de 1 200, limitent le nombre de coureurs sans recourir à une sélection par l'argent ou par le niveau sportif qui serait contraire à leur esprit. Elles permettent de gagner les points nécessaires pour participer à l'une des trois courses : UTMB®, CCC® ou TDSTM. Bon nombre d'organisateurs de courses y voient une aubaine pour augmenter le nombre de leurs participants et par là même leur notoriété et pour certains c'est un exemple à suivre lorsqu'ils sont confrontés au surnombre.

 

Aujourd'hui ce critère d'entrée est accepté par tous parce qu'il est sans doute l'un des plus équitables et qu'il permet de s'assurer que tous ceux qui sont sur la ligne de départ ont un minimum d'expérience. Aujourd'hui l'organisation va plus loin en testant la création d'un label, qui permettra à des stages de pouvoir être source de points, selon des critères très stricts. Ce test est organisé cette année en partenariat avec WAA.

 

Des stages qualificatifs en collaboration avec WAA

 

WAA, (What An Adventure) est une entreprise qui repose sur deux pôles d'activité : le training et le merchandising sportif. WAA Ultra Training organise depuis plusieurs années des stages en collaboration avec, entre autres, Vincent Delebarre (vainqueur de l'UTMB®) pour la montagne et Laurence Klein (multiple vainqueur du Marathon des Sables) pour le désert... WAA Ultra Equipment propose des gammes de produits aux couleurs des courses partenaires telles que l'Ultra-Trail du Mont-Blanc®, le Marathon des Sables, ou encore l'Eco-Trail de Paris®.

Cette année WAA, partenaire de l'UTMB® depuis plusieurs années ouvre la voie en mettant en place sous l'égide de l'organisation, un nouveau concept de stages de préparation à l'UTMB®, la CCC® ou la TDSTM valables pour n'importe quel trail long en milieu montagnard.

La montagne est aussi belle qu'elle peut se révéler hostile, difficile et changeante... Les risques potentiels sont nombreux mais il est possible de les anticiper quand ils ont été identifiés et que l'on s'y est préparé. Aussi les stages Ultra-Trail® proposeront d'apporter en plus d'une reconnaissance du terrain, un entraînement physique, une réelle formation au milieu montagnard : comportements "sécuritaires", comportements en respect de l'environnement, gestion de la course pour optimiser la performance... permettant au coureur d'être l'acteur de sa propre sécurité.

 

Vincent Delebarre témoigne : "Depuis 8 ans, j'organise une quinzaine de stages trail dans l'été qui me permettent de juger de la condition physique mais surtout aussi des connaissances de l'activité et du milieu des participants. Et là il y a encore beaucoup à faire. Les courses qualificatives montrent un niveau d'expérience minimum par rapport au trail mais ne confèrent pas pour autant le minimum à savoir pour bien se gérer et agir en montagne : savoir ce qu'il faut faire, comment réagir en cas de blessure, de tempête, comment aider un blessé dans le froid ou sous le soleil... Ces stages offrent une vraie formation vers l'autonomie nécessaire au trailer parce que faire du trail n'est pas simplement courir mais c'est aussi s'intégrer dans un milieu. »

 

Des stages donnant jusqu'à 3 points de qualification

 

Les stages Ultra-Trail® permettront d'acquérir jusqu'à 3 points de qualifications, moyennant la validation de l'encadrement et d'un jury extérieur. Mais à l'instar des « stages Mont-Blanc » en montagne (stage de 5 jours de préparation et acclimatation en vue de l'ascension du Mont-Blanc), l'attribution des points comme l'arrivée au sommet du toit de l'Europe ne sont pas garanties. Une mauvaise météo, une condition physique trop juste ou une technique non affirmée peuvent aboutir à l'absence de point. La seule participation au stage n'engendre aucune attribution automatique de points.

Pour ces stages, où la notion de compétition est absente, la charge imposée sur le physique et sur le mental est équivalente à une épreuve de trails à 3 points. En effet pour obtenir cette reconnaissance qualificative, le niveau de ces stages est très élevé et les qualités requises pour y participer importantes : être capable d'effectuer le parcours de l'UTMB® dans l'allure des barrières horaires officielles, avoir l'endurance requise pour chacune des 4 étapes, avoir une expérience minimale du milieu Montagne...

Quant à leur déroulement en étapes, la notion était d'ores et déjà adoptée puisque aujourd'hui certaines grandes courses à étapes comme le Marathon des Sables, le Défi de l'Oisans, l'Annapurna Mandala Trail, le Desert Oman Raid, le Transrockies run ou encore le Grand to Grand Ultra... sont qualificatives et rapportent déjà des points. Aussi le nombre de points des stages Ultra-Trail® est déterminé sur la même base de calcul que celle en vigueur pour ces courses et prend en compte les kilomètres, le dénivelé positif, le nombre d'étapes et leur difficulté, les barrières horaires, etc.

Michel Poletti confirme que : "Pour l'avoir testé, les stages animés par Vincent Delebarre depuis plusieurs années, demandent un engagement physique et mental aussi important que durant une course en étapes. Ils apportent un enseignement qualitatif sur la pratique du trail en montagne (gestion de l'effort, apprentissage de l'autonomie, sécurité, respect de l'environnement...). Au-delà de l'entraînement ils peuvent permettre d'acquérir l'expérience Montagne nécessaire, tout autant que par la participation à une course".

 

Des stages pour une véritable préparation aux trails de montagne

 

- Une préparation physique et mentale

·        170 km autour du massif du Mont-Blanc

·        9 500 m de dénivelé positif

·        À réaliser en 4 jours à l'allure de la course

·        Environ 10 à 12 h de course par jour, arrêts ravitaillements compris

·        Une section réalisée en partie de nuit

·        Même équipement et sac à dos chargé comme lors de l'Ultra-Trail®

- Un apprentissage technique et tactique

·        Gestion des premières heures de course

·        Technique : montée, descente, avec bâtons, sans bâtons, courir souple, gestion marche/course

·        Gestion des ravitaillements

·        Gestion des longues descentes

·        Gestion de l'alimentation

·        Les outils d'orientation et leur utilisation

·        La gestion de la nuit

·        La micro sieste

·        Le matériel, les vêtements, les astuces, le sac

·        Diététique

·        L'entraînement au trail de très longue durée en montagne.

·        Savoir lire la météo, adapter sa tenue et son sac

- Une sensibilisation aux règles de la montagne

·        La vie en refuge

·        Les dangers de la montagne et les réactions adéquates

·        Vous êtes témoin d'un accident : que faire ?

·        Prise en compte de la fragilité du milieu

·        Cartographie - altimétrie

- Par des référents techniques reconnus

·          Vincent Delebarre, guide de haute montagne, trailer de haut niveau, vainqueur de l'UTMB® en 2004, encadrant de stages depuis plusieurs années et coordinateur des stages Ultra-Trail®.

·          Jean-Claude Marmier : fondateur du Groupe Militaire de Haute Montagne (GMHM), l'un des pionniers de l'alpinisme français et mondial, plusieurs fois finisher de l'UTMB®, superviseur des stages Ultra-Trail®.

·          Encadrants professionnels de la montagne référents et spécialistes du trail.

·          Intervenants spécialistes : sécurité en montagne, experts en nutrition, en entraînement, en environnement, trailers de haut niveau, etc.

 

Déroulé des stages

 

UTMB®

-         4 jours pleins

-         4 étapes - 165 km - 9500 m de dénivelé + et 9500 m de dénivelé -

-         Jusqu'à 3 points de qualification


Logo WWA

 

ETAPE 1

ETAPE 2

ETAPE 3

ETAPE 4

Distance à parcourir

42 km

38 km

43 km

42 km

dénivelé positif

2900 m

2300 m

1900 m

2400 m

dénivelé négatif

1400 m

2700 m

2700 m

2800 m

Timing estimé

11h

10h

10h

11h

CCC®

-         2 jours pleins

-         2 étapes - 100 km - 6000 m de dénivelé + et 6150 m de dénivelé -

-         Jusqu'à 2 points de qualification


Logo WWA

 

ETAPE 1

ETAPE 2

Distance à parcourir

54 km

46 km

dénivelé positif

3255 m

2711 m

dénivelé négatif

3010 m

3140 m

Timing estimé

11h

10h

 

TDSTM

-         3 jours pleins

-         3 étapes - 119 km - 7250 m de dénivelé + et 7450 m de dénivelé -

-         Jusqu'à 2 points de qualification


Logo WWA

 

ETAPE 1

ETAPE 2

ETAPE 3

Distance à parcourir

36 km

38 km

45 km

dénivelé positif

2524 m

2364 m

2372 m

dénivelé négatif

1556 m

2890 m

3000 m

Timing estimé

10h

9h

11h

 

Une dynamique professionnelle et économique

 

Une journée d'information « trail de montagne » est organisée par WAA, Vincent Delebarre et Jean-Claude Marmier avec pour objectif d'expliquer le contexte de ces stages, les enjeux et le niveau d'exigence attendu des encadrants. Elle s'adresse dans un premier temps à une dizaine de professionnels de la montagne qui, parce qu'ils auront cette information spécifique, pourront encadrer les stages Ultra-Trail®.

Les organisateurs vont même au-delà, en imaginant à terme une formation qui pourrait délivrer une mention complémentaire et spécifique « trail de montagne » pour les professionnels guides ou accompagnateurs... souhaitant organiser des stages. Une réflexion est prévue avec l'Ecole Nationale de Ski et Alpinisme afin de voir s'il est possible d'envisager une collaboration pour cette formation et que, pourquoi pas, elle devienne une spécificité reconnue et proposée par les filières des métiers de la montagne.

 

Le trail est aujourd'hui un phénomène en pleine croissance qui génère une énergie novatrice qui pousse à faire évoluer la discipline et tous ses acteurs. Il est le vecteur d'une économie à tous les niveaux offrant aux refuges, communes, accompagnateurs, organisateurs de course... des perspectives très positives.




X
NEWSLETTER :