Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Salomon Gore-Tex® MaXi-Race
27/05/2017

Salomon Gore-Tex® MaXi-Race Le vigneron imbattable sur le 110 

et Spehler prend sa revanche sur le 83

Ils étaient 893 inscrits toutes catégories confondues et 772 partants dont 51 femmes à s'élancer ce matin, à 1h30, à l'assaut de la première Ultra-Race - 110 km, 7 000 m de D+. Dès 1h30 la chaleur se faisait sentir, surprenante et jamais vue de mémoire de MaXi. Une température qui augurait une journée difficile pour tous les coureurs et pour laquelle l'organisation a donné toutes les consignes de prudence et d'hydratation.

Pour la 7e édition de la MaXi-Race, ce sont 1 367 coureurs, dont 110 femmes, qui se sont retrouvés à 5h00 pour ce 2edépart du petit matin et pour eux 83km, 5 200m D+ à parcourir.

 

Ultra-Race

Dès le départ le peloton de tête, composé des principaux favoris, comptait François D'haene qui confirme être parti prudemment. Peu à peu il s'est détaché et dès le 45e km a mené la course de bout en bout. Derrière, l'Américain Max King a bien tenté de s'accrocher et a su garder la 2e place jusqu'à la plage. Le Français Cédric Célarier fait une très belle course en complétant ce podium. Dès son arrivée « Chaud, dur et beau parcours... » sont les 3 premiers mots qui viennent à François pour raconter sa course dont il vient d'établir le temps de référence sous les 13 heures. Puis il enchaîne « je suis en déshydratation depuis le col de La Forclaz et j'ai essayé de ralentir. J'ai eu un passage à vide au km20, c'est difficile et il faut vraiment encourager tous les coureurs. On est jamais confiant au départ d'une course, même quand on est devant et aujourd'hui 110km me suffisent largement et je suis heureux de ce début de saison ». Max King passe la ligne un peu moins de 40 minutes plus tard et exténué met 10 minutes avant de pouvoir s'exprimer : « C'était très très dur, technique avec beaucoup de montées, et de descentes... Heureusement le lever du jour, magnifique, m'a accompagné pour le reste de la journée. Je pensais faire un top 5, je suis 2e, je suis heureux ».

Caroline Chaverot a été exceptionnelle. Pour sa première grande course de la saison, elle impressionne déjà. En tête dudébut à la fin, elle pose et impose son rythme impressionnant Longtemps, elle jouera entre les 4e et 5 e place au classement scratch, jamais très loin des 3 premiers hommes. Cette victoire sur le premier Ultra-Race d'Annecy est pour elle très importante à plus d'un titre !  En effet, depuis  2016 ou Caroline a tout gagné (Championnat du Monde, UTWT, UTMB®) ses problèmes de santé l'empêchaient d'avoir un début de saison serein.

Sa victoire et 5e place au scratch lui redonnent « confiance même si je sens que je manque de muscles dans les descentes et qu'au mois de juin il faudra m'entraîner pour la Hardrock pour laquelle je viens d'être tirée au sort. Bravo pour ce parcours et son balisage, l'abondance d'eau et la gentillesse des bénévoles ». La Suissesse AndréaHuser, à plus d'une heure, est encore attendue.

 

MaXi-Race

Dès le Semnoz, le podium était là... À 2/3 minutes les uns des autres les 3 Français, Sébastien Spehler, Michel Lanne puisAurélien Patoz passent ce premier col. Sébastien fait la course en tête et compte jusqu'à 12 minutes sur Michel à Villard-Dessus mais, fort de son expérience des 2 années passées, sentant son hypo arriver, il prend le temps de s'allonger quelques minutes. L'occasion de croiser Michel au ravitaillement mais « J'avais fait 65km en tête, je n'allais pas me laisser faire » confie l'Alsacien à l'arrivée. Cette victoire est pour lui une énorme joie, un symbole qui lui tenait à cœurpour ouvrir un nouveau chapitre après 2 années difficiles. Michel a de son côté fait une très belle remontée mais cela n'a pas joué, il a un peu coincé et confie : « depuis Menthon, c'est la torture et la plage d'Albigny, il y a des jours où on l'aime plus que d'autres. Aujourd'hui Seb avait le mental et le physique... ». Aurélien arrive à près de 30 minutes du vainqueur, n'osant croire à ce podium derrière « ces pointures ».

Chez les femmes victoire de la Réunionnaise Perrine Tramoni qui a fait la course en tête, suivie de près mais jamais rattrapée par l'Italienne Lisa Borzani.

Après la Vertical-Race, la Femina Race ou encore les R-Race en solo ou en relais 2 ou 4 en cette journée de samedi, le week-end continue et au programme de dimanche : la Marathon-Race, la Short-Race, les Mini-Race des enfants ainsi que les départs en Jour 2 de la XL-Race et XXL-Race.

 

Résultats Ultra-Race

Hommes

1 : Francois D'HAENE (FR) - en 12:55:00
2 : Max KING (US) - en 13:34:49
3 : Cedric CELARIER (FR) - en  13:51:46

Femmes

1 : Caroline CHAVEROT (FR) - en 15:08:59

Résultats MaXi-Race

Hommes

1 : Sébastien SPEHLER (FR) - en 08:47:47
2 : Michel LANNE (FR) - en 8:56:44
3 : Aurelien PATOZ (FR) - en 09 :18 :19

Femmes

1 : Perinne TRAMONI (FR) - en 10:50:32

 




X
NEWSLETTER :