Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Salomon Bandol Classic
06/06/2012

15 et 16 juin Salomon Bandol Classic 2012 ici, rien n’est comme ailleurs !

Les 15 et 16 juin Bandol va vivre au rythme de la course à pied nature en accueillant la huitième édition de la Salomon Bandol Classic. Plus de 2300 concurrents sont attendus sur les différentes épreuves.

Jean-Joël Canessa, 51 ans, résidant à Bandol, est l’un des organisateurs de la Salomon Bandol Classic avec son épouse Michèle. Très impliqué dans les trails et courses nature, il en chronomètre une trentaine par an à travers toute la France. « Ici, rien n’est comme ailleurs ! Viens et tu reviendras est un peu la devise de notre équipe. Nous avons voulu créer un événement original, sortant des traditionnelles épreuves que l’on retrouve tous les week-ends. Le choix du vendredi et samedi nous semble répondre à l’attente des coureurs. Il libère le dimanche, plutôt réservé à la famille. Le parcours est très atypique. Un savant mélange de ce que l’on trouve sur la commune de Bandol : pinède, sentier du littoral surplombant la Grande Bleue, collines offrant un panorama à perte de vue… sans oublier le légendaire chant des cigales ! Nous privilégions l’aspect festif. De plus en plus de participants sont déguisés. Certains font de cette épreuve un des objectifs sportifs de la saison, d’autres, plus nombreux privilégient le plaisir, la diversité des paysages, l’opportunité de faire la fête entre amis.
Le 12,4 km de la Salomon Bandol Classic est la vitrine sportive de cette fête des courses nature. Aline Camboulives, deuxième en 2011, Nicolas Baudry, vainqueur en 2010 et 2011 et Stéphane Ricard, font partie des favoris.


Aline Camboulives des rives du lac d’Annecy aux plages de Bandol
Aline Camboulives, 38 ans, ancienne cycliste, est venue à la course à pied en 2007 dans trois spécialités : les semi et marathons sur route et les courses en montagne. Créatrice d’une entreprise de nettoyage à Annecy, elle est la maman d’Astrid, 28 mois.

« Avec Sylvain, mon mari, nous venons depuis 15 ans en vacances à Bandol et sommes très heureux d’y retourner les 15 et 16 juin afin d’être pour la deuxième année consécutive au départ de la Salomon Bandol Classic. On s’est lancé comme défi d’améliorer nos chronos réalisés en 2011. J’espère aussi comme l’an dernier monter sur le podium. Le parcours est intéressant car accessible à tous et l’ambiance de début de soirée survoltée! Je suis plus à l'aise sur route et quand cela grimpe fort et longtemps, mais j’ai des qualités qui me permettent de m’adapter à tous les types de terrains, bien que mon point faible reste les secteurs trop techniques. Mes rendez-vous majeurs arrivent avec le Zermat marathon, Sierre-Zinal et le gros du gros : les championnats du monde de marathon de montagne. Je voudrais aussi arriver à faire passer mon temps sur marathon de 2h 37mn 36 s à 2 h 35 mn. Aline Camboulives, Athlé Saint-Julien 74, team Brooks, Sport 2000 Pays Rochois, a été sacrée championne de France de course en montagne le 27 mai à Gap. Elle est aussi championne de France de marathon et troisième en semi-marathon. Le 6 mai elle a remporté et établi le record du semi-marathon de Genève après avoir, une semaine avant, terminé première du 34 km de l’Ardéchois. Temps de référence semi-marathon 1 h 15 et 10 km, 35 mn.

Nicolas Baudry un bateau pour lieu de préparation
Nicolas Baudry, 29 ans, moniteur de sport dans la marine nationale, a pour affectation le bâtiment de commandement et de ravitaillement « Var ». Très souvent la salle de sports ou la plate-forme hélicoptères de son bateau lui tiennent lieu d’entraînement. Actuellement en mission il n’aura que quelques jours sur la terre ferme pour se mettre en jambes « Ma première victoire à Bandol est intervenue quelques jours après le décès de mon grand-père et depuis, c’est un peu en hommage à lui que je cours cette classique et j’aimerais bien lui dédier un triplé. Dans le cadre du partenariat entre la ville de Bandol et le BCR « Var », une trentaine de marins seront au départ de l’une des épreuves. Cela me fait aussi énormément plaisir de courir avec eux ! La première partie très roulante, est suivie d’une autre davantage montante, d’un secteur trail et d’une descente technique qui aboutit à la magnifique plage de Bandol. Sur ce type de tracé, ma polyvalence est à la fois mon atout et ma faiblesse. Elle me permet d’être toujours à l’aise mais moins fort qu’un pur routier sur la première partie ou qu’un traileur sur la deuxième. Nicolas Baudry, AJS La Garde, team endurance shop, champion de France marine de cross depuis 2008 est vice champion de France par équipe de cross-country FFA 2010. Le 29 avril il a gagné le 10 km de La Garde.

Stéphane Ricard en point de mire la Grande Bleue avant le Mont-Blanc
Stéphane Ricard, 28 ans, professeur des écoles à Gap, a débuté par le football et le tennis avant de se lancer dans le sport d’endurance en 2006 et dans le trail en 2008. Il va découvrir la Salomon Bandol Classic. « Depuis plusieurs années j’ai envie de prendre part à cette compétition. Son format me correspond bien. J’ai de la vitesse et aime les parcours vallonnés et rapides et les relances comme en cross. J’apprécie moins le raide et les tracés très techniques. Le principe de courir au bord de la mer est aussi intéressant car j’habite à la montagne. L’ambiance a l’air également énorme. Il s’agira aussi d’une très bonne course de préparation avant le cross du Mont Blanc fin juin. Suivant ma forme, peut-être que je prendrai le départ de la nocturne. En 2012, Stéphane Ricard team Tecnica, CSLG Gap, a couru le 10 km de Nice en 31’11, terminé deuxième du championnat régional Provence de cross court et sixième de la première manche de la coupe de France de course en montagne à Vence.

Le programme
Village exposants, départs et arrivées, à quelques dizaines de mètres de l’office du tourisme de Bandol.

Vendredi 15 juin
20 heures, 12,2 km de la Rand’O clair de lune, sans classement ni chrono, ouverte à 500 participants, sur fond de soleil couchant sur le haut des collines surplombant la grande bleue.

Samedi 16 juin
10 heures, 5,4 km de la Bandolaise Classic, réservée aux femmes ou hommes déguisés en femme pour la promotion de la lutte contre le cancer du sein. Limitée à 300 participants. Paréo à l'inscription. Allure libre, chronométrée avec classement.
18 h 30, 12,4 km Salomon Bandol Classic le long des sentiers forestiers, plages et autres sous-bois. Au départ, 1300 coureurs venus de toute la France.
22 h 30, 11,9 km Salomon Bandol Classic au clair de lune. Lampe frontale sur la tête obligatoire, 500 privilégiés évoluent dans un environnement métamorphosé par la nuit méditerranéenne.
Deux challenges richement dotés par tirage au sort entre les finisher aux deux épreuves : l’un pour les deux courses du samedi et l’autre pour la nocturne du samedi ajoutée à celle de Serre-Chevalier le 15 juillet.
Quelques places sont encore disponibles.
Contacts www.bandolclassic.com

Photos Robert Goin




X
NEWSLETTER :