Générales
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Retour sur la traversée et Photos
18/07/2011

Un week end particulier pour 3 boys de chez Salomon Michel, Françoisn Thomas ! 

Nous avons régulièrement parlé de cette tentative  sur le site, avec une ITW croisée de Michel et François. Une fabuleuse aventure se termine faite de souffrances, de joie, de doute, de solidarité ! 

Retour sur cette première !

La Traversée Chamonix Briançon 37 h 51 mn 49 s premier temps de référence

Partis pour la Traversée le 14 juillet à 4 heures de Chamonix,Michel Lanne, François d’Haene et Thomas Véricel, team Salomon France, sont arrivés à Briançon vendredi 15 juillet à 17 h 51 mn 39 s.

Entre Haute-Savoie, Savoie et Hautes-Alpes, ils ont parcouru 203 kilomètres de sentiers cumulant 12900 mètres de dénivelé positif et 12630 mètres de négatif.

Sur la ligne d’arrivée Le Drômois Thomas Véricel a été le premier à s’exprimer. « On savait que la fatigue serait au rendez-vous, le manque de sommeil difficile à gérer et on s’attendait à un parcours très exigeant. Sur tous ces points on a été comblés ! Je suis très heureux d’avoir pu aller au bout de l’aventure en vivant des moments intenses de partage et de soutien réciproques. »

La journée du 14 juillet a été dure constate le Savoyard François D’Haene. « Bruine, crachin, pluie, ont été très souvent présents et en fin d’après-midi nous avons connu un gros coup de moins bien avant que nous retrouvions le soleil dans la montée du col du Palet. Il nous a réchauffé le corps et le coeur. » 

Espérant une nuit du 14 juillet avec pour feux d’artifices le scintillement des étoiles et un lever de pleine lune, Michel Lanne, François d’Haene et Thomas Véricel, ont en fait évolué sous un brouillard épais rendant inefficace leur lampe frontale. Pour François D’Haene le plus difficile a été le manque de sommeil et de garder les yeux ouverts. En revanche il n’a éprouvé aucune douleur musculaire ou articulaire.

Sur la Traversée c’est le Briançonnais Michel Lanne qui a le plus souffert. « Tout s’est bien passé jusqu’à la fin de la matinée du 15 juillet où j’ai soudainement ressenti une grosse douleur musculaire sur la base de mes tibias. Elle a ensuite disparu avant de revenir encore plus forte après le ravitaillement. Elle m’a accompagné pendant deux heures avant un second répit et un retour définitif jusqu’à l’arrivée. Le moindre petit choc sur un caillou me faisait mal. La présence de mes équipiers m’a énormément soutenu. Impossible d’imaginer un abandon. J’ai serré les dents en pensant à mes deux copains d’aventure, à Jean-Michel Faure-Vincent, à celles et ceux qui nous ont soutenus et aidés. Arriver au bout dans ces conditions me donne encore davantage de satisfaction. »

Jean-Michel Faure-Vincent, concepteur de cette aventure sportive pense déjà à ses prochaines phases. « Dès le 15 juin 2012 des équipes de trois trailers représentant des teams, des entreprises ou des amateurs de course longues distances en montagne vont pouvoir s’engager sur le même tracé et en respectant des règles identiques. Certaines équipes auront pour priorité d’améliorer le chrono qui vient d’être établi, d’autres voudront tester leur potentiel ou vivre une belle aventure sportive et humaine. Toutes ont leur place dans la Traversée.»

Crédit photo la traversee/jmk consult

Contact : www.la-traversee.info




X
NEWSLETTER :