Générales
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Raid Golfe du Morbihan
25/06/2012

Raid Golfe du Morbihan : Le succès au rendez-vous

Le Raid du Golfe rencontre un succès grandissant. A l’occasion de la 8e édition, ce week-end 2382 coureurs se sont retrouvés à Vannes, afin de participer à cet événement. Trois distances étaient proposées : L’ultra, long de 177 km, le Raid 86 qui a permis d’attribuer le titre de champion de Bretagne de trail long et le Trail 56, dans le cadre duquel se déroulait la 4e manche du TTN.

177 km – 8ème édition

Les 617 amateurs de défis hors normes ont ouvert les festivités vendredi soir à 19 heures. Heureusement, ces amoureux de l’extrême bénéficieront de conditions météos idéales tout au long de leur révolution autour du Golfe, à l’inverse de 2011, où les organismes avaient pâti de la canicule.

Au regard de leur palmarès, seuls 3 athlètes apparaissaient en mesure de l’emporter : Christian Dilmi, détenteur du titre bien décidé à défendre sa couronne, Jean-Jacques Moros, ancien international sur 100 km, coutumier de cette discipline et Guillaume Vimeney, plus spécialiste des trails à fort dénivelé.

Le suspense ne durera pas longtemps. Après les abandons de Moros et Vimeney sur blessure, Dilmi se livrera à une longue échappée en solitaire, avant de l’emporter en 18h13’59’’. Soit en améliorant son record sur le parcours de près de 45’. Il devance, Stéphane Berthe, 19h51’29’’ et Jean-Claude le Gargasson, 21h02’46’’, revenus du diable vauvert suite à une course très prudente. Plus loin, 26e au classement général en 24h44’32’’, Chantal Trégou a attendu de basculer à Locmariaquer avant de prendre la tête, pour ne plus la lâcher. Gwen Guillou, seconde en 26h34’13’’ connaîtra une terrible défaillance la contraignant à dormir deux heures en plein champ. Jacqueline Olivier, complétera le podium en 27h05’16’’.

86 km – Premier championnat de Bretagne de Trail long

Les 862 concurrents du Raid de 86 km attendront 17 heures le samedi, pour prendre la poudre d’escampette. En dépit de son nombre conséquent de participants, cette compétition plus accessible n’en réunira que 36, dont à peine 6 féminines, désireux de conquérir de conquérir la couronne de champion de Bretagne.

Olivier le Guern, ancien marathonien à 2h26’ prendra symboliquement le large au 42e km et s’envolera vers le finish, qu’il coupera en 6h43’23’’, fier de décrocher les lauriers de la gloire régional devant David Hardy, 7h06’56’’ et Marc le Roux, 7h19’08’’. Le trio féminin sera constitué de Marie-Clotilde Jouanne, 9h25’54’’, Annie Paringaux, 9’59’31’’ et Corinne Caboriit, 10h08’02’’.

56 km – Manche du TTN 2012

Enfin le Trail 56, nul doute qu’il rassemblera bientôt plus de 1000 coureurs, puisqu’ils étaient 903 à se précipiter sur la ligne de départ. Une seule interrogation demeurait : Qui semblait en mesure de contester la victoire à Erik Clavery, champion du monde en titre, Nantais venu en voisin ?

Outre Romuald Depaepe, vainqueur l’année dernière et Frank Mantel, Fabien Chartoire espéraient bien ne pas se limiter à un rôle de figurant. Un tantinet kamikaze, Chartoire enflammera la course. Clavery désireux de ne pas le laisser creuser un écart d’entrée s’accrochera à sa foulée. Le duo évoluera à 17 km/h durant les deux premières heures de cet effort intense. Puis Chartoire s’étiolera et constatera alors la nette supériorité de Clavery, heureux de triompher pour la première fois de sa carrière en Bretagne. Il bouclera la distance en 3h56’05’’ devant Romuald Depaepe, 4h00’28’’ et Michel Laurent, 4h10’13’’.

Du côté des filles la lutte ne concernera que Nathalie Mauclair et Fiona Porte. Très vite, Nathalie Mauclair se portera devant, augmentant régulièrement l’écart sur Fiona Porte et gagner en 4h24’35’’, 8e au scratch. Ainsi, avec une 3e manche du TTN à son crédit, elle conforte son avance à la tête de ce championnat. Par contre, elle sait que cela sera plus compliqué aux Templiers. Fiona Porte 10e et seconde femme rejoindra le port de Vannes en 4h29’16’’ devant Anne-Sophie Austrui, 3e en 4h56’32.

A l’issue de ce rendez-vous armoricain, tous les participants rivaliseront de superlatifs, quant à la qualité de l’organisation, la beauté des circuits et l’accueil du public.




X
NEWSLETTER :