Générales
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Marathon du Mont-Blanc une nouvelle course !
29/10/2012

Vendredi 26 octobre, l’organisation du Marathon du Mont-Blanc, présente au Festival des Templiers à Millau, a officiellement et en exclusivité dévoilé le profil de sa toute nouvelle épreuve de trail : le 80 km du Mont- Blanc.
Le 80 km du Mont-Blanc – un parcours très « montagne »
Pour cette toute nouvelle épreuve, c’est un parcours inédit que les organisateurs du Marathon du Mont-Blanc ont concocté. Après un départ matinal (4h00) de Chamonix, les coureurs s’élèvent de nuit directement jusqu’au refuge de Bellachat (2 276 m) où le soleil inondera de ses premiers rayons le sommet du mont Blanc.
Après un cours répit, les trailers laisseront le sommet du Brévent (2 525 m) pour redescendre à Planpraz (1er ravitaillement). Au coeur de la réserve naturelle des Aiguilles Rouges, un sentier mène à la Flégère puis au chalet des Chéserys avant de descendre au col des Montets via la Tête au Vent. Le hameau du Buet (1 330 m) marque le début d’une longue boucle très technique avec en guise d’apéritif l’entrée dans le vallon de Tré les Eaux, puis l’exigeante montée vers le col du Corbeau (2 602 m).
C’est dans la neige que les coureurs entrent sur le territoire helvétique pour gagner le col de la Terrasse (2 643 m) après avoir longé un lac englacé. Au coeur du monde minéral, la descente sur le barrage d’Emosson nécessite la plus grande attention sur les derniers névés. Bien vite les alpages de La Loriaz permettent de relâcher les muscles après plus de 50 km d’effort. Le repos est de courte durée car dès Vallorcine (1 260 m) franchi, l’ascension de l’aiguillette des Posettes tend les mollets et sollicite le cardio.
Face au mont Blanc la descente le long de l’arête oblige les trailers à la plus grande prudence pour franchir les nombreuses marches pour atteindre enfin le village du Tour puis celui d’Argentière (1 260 m). Pour redescendre en direction de Chamonix, les coureurs empruntent en sens inverse le parcours du Marathon le long du balcon Nord de la vallée.
La dernière difficulté est là : la montée au Signal (2 200 m) en passant par l’un des attraits touristiques les plus connus de Chamonix, la Mer de Glace. Un dernier balcon au pied des Aiguilles des Grands Charmoz, de Blaitière et du Fou conduit enfin les coureurs au refuge du Plan de l’Aiguille (2 200 m), surplombant la vallée de l’Arve. 1 200 m de dénivelé plus bas, la ligne d’arrivée tend les bras aux valeureux finishers après un périple alpin et technique de 80 km.
Carte d’identité
Départ : vendredi 28 juin 2013 à 4 h 00 du matin, de Chamonix Mont-Blanc
Dénivelés positif et négatif : 6 000 mètres
Distance : 80 kilomètres
Temps maximal : 24 h 00
Ravitaillements : 4 ravitaillements complets et 5 ravitaillements liquides
Ouvert à partir de la catégorie espoir
Nombre de coureurs : 700 maximum
3 points comptant pour l’Ultra-Trail du Mont-Blanc®
Un matériel obligatoire sera demandé à chaque participant : gobelet, réserve d'eau d'un litre minimum, veste imperméable, couverture de survie, sifflet, bande élastique adhésive, téléphone portable en état de marche, pantalon ou collant ou combiné corsaire + booster, lampe frontale en état de marche avec piles de rechange, casquette ou bandana, réserve alimentaire.
Avec cette nouveauté, le Club des Sports de Chamonix offrira un début de saison grandiose au trail chamoniard et place la vallée de Chamonix Mont-Blanc au coeur de la course nature, avec des épreuves pour tous les niveaux et toutes les envies !




X
NEWSLETTER :