Générales
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Le Trail de Mirmande vu de l'intérieur
10/04/2014

Le 29 et 30 Mars, j'étais invité pour la deuxième année par l'organisation du Trail de Mirmande dans la Drôme à découvrir à nouveau leur organisation et les nouveaux parcours. L'année dernière, j'étais blessé et je n'avais pas pu courir. Quand j'ai reçu l'invitation, j'avais prévu de faire le grand parcours mais une blessure en janvier m'a fait changer de distance. Finalement, je suis parti le dimanche sur le 26 kms avec 1400 m de d+ et je ne le regrette pas du tout bien au contraire. Au programme de ce week-end trois épreuves avec différentes distances permettant de satisfaire un grand nombre de coureurs et l’occasion de revoir les coureurs du Team New Balance et des connaissances.

Le samedi, j'ai donné un coup de main à l'installation de la zone de départ et j'ai assisté à la course de Montagne remporté par chez les hommes par Julien Navarro avait une facilité incroyable et chez les femmes par Amandine Ferrato du Team New Balance qui m'a impressionné par son sprint à l'arrivée. Et le soir, nous attendais une pasta party dans une ambiance sympathique.

Le dimanche, c'était à mon tour de courir avec un dossard et de courir pour l'association Léanou. Cela m'étais plus arrivé depuis plus d'un an. Ca fait un bien fou !!! Je savais que je partais pour au moins quatre heures. On m'avait conseillé de me placer devant pour éviter un bouchon car on rentrait sur une monotrace au bout de 300 mètres de course. Malgré mon départ devant, je suis resté bloquer. Un grand nombre de coureurs pestaient déjà contre l'organisation comme s'il jouait leur vie ou un podium. Quelques kilomètres, plus loin au passage d'une petite rivière un autre bouchon qui me fit perdre encore quelques minutes. Je pris mon mal en patience pendant certains coupaient et pestaient à nouveau contre l'organisation. Au haut de la deuxième montée, je me suis retrouvé avec le serre fille du 45 kilomètres avec de mauvaises sensations. Je n'arrivais pas à accélérer ni en montée ni en descente. Pendant de nombreux kilomètres, il m'a accompagné et cela m'a permis de penser à autre choses. Je me demandais souvent dans quelle galère, je m'étais mis que pour une reprise j'aurais du peut être du prendre le départ de la course du samedi. Je continuais mon petit bonhomme de chemin et profitais des paysages et de courir dans les montagnes drômoises. Je parvenais à relier la ligne d'arrivée avec mon fils dans les bras et un gentil mot de Ludovic Collet et de Jack Peyrard qui m'ont touchés. Pour ceux qui recherche une épreuve convivial et sans chichis, je vous la recommande. Et je tiens à remercier l'organisation pour ce beau week end dans une belle région.

Olivier VITRAC

 

 




X
NEWSLETTER :