Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Jordan Running Adventure Race
01/12/2012

Jordan 2012 : Un excellent cru sportif et une aventure incroyable !

 

Coincée entre de nombreuses régions en conflit , la Jordanie est restée un pays calme

comme le fusible indispensable de ce moyen Orient si tumultueux.

Sa population a su garder les bonnes traditions arabes ce qui en fait un pays très accueillant pour les touristes qui y passent et une sécurité dʼévoluer dans le pays

supérieure à bien de nombreux pays touristiques.

Cette troisième édition la Jordan Running Adventure Race accueillait 28 concurrents dont 21 sur le 190 km et 7 sur le 70 et le 42 km .

La Jordan c’est donc 3 épreuves; Le 190 km de Petra au désert du Wadi Rum , le 70 km

uniquement dans le désert du Wadi Rum et le 42 km (une étape depuis Petra et une étape de désert). Le principe des épreuves est le non stop avec des points de contrôle tous les 20 km où les concurrents peuvent se ravitailler en boissons diverses. Les concurrents portant leur nourriture jusquʼau 120ème kilomètre où ils peuvent récupérer des affaires de rechange et recharger en nourriture. Le temps limite de lʼépreuve est de 56 H pour le 190 km et de 24 H pour le 70 km.

La Jordan est une épreuve difficile mêlant montagnes et désert où seuls les trailers de bon

niveau peuvent espérer être finishers avec plus de 4000 mètres de dénivelé positif, mélangeant sentiers, pistes, plaines de sable et dunes sur les traces de Lawrence dʼArabie, de Petra au Désert du Wadi Rum.

Partir de Petra la cité Nabatéenne vieille de plus de 2000 ans rendue célèbre par Indiana

Jones, grimper les marches du Sacrifice dʼun dénivelé impressionnant pour rejoindre les

montagnes et yallah .... ( On y va ! )...

Les 17 premiers kilomètres sont les plus techniques de lʼépreuve puisque les coureurs évoluent entre canyons, chemins de montagne et pistes jouant les montagnes russes . Un

parcours sélectif qui permet à 8 coureurs de sortir détachés de cet environnement aux panoramas dignes dʼun film dʼaventure.

On retouve ainsi les Suisses Thomas Nigg et Cyrus Parvine , les français Rivoire , Corbarieu, Luciani, Simon, Demirdjan,  et lʼitalien Leonardo Soresi ....

Puis du Cp2 au Cp4 (73eme km) c’est une succession de pistes de fort dénivelé évoluant

à flanc de montagnes très diverses ... Un profil usant qui casse les organismes les plus entraînés. Les français Marc Luciani (Cp3) et Florence Gay (Cp4) malgré un palmarès

impressionnant abandonnent sur blessure musculaire...

Devant 2 coureurs ont pris de lʼavance .. Le suisse Thomas Nigg et le français Vincent

Rivoire .. talonnés par lʼitalien Soresi et le français Corbarieu.. Pour ce dernier la course a

la victoire est anéantie par une erreur de trajet qui le pénalise de 40 mn ...

Au Cp5 ( 95ème Km) les organismes fatiguent, les visages sont marqués, la nuit et le froid

du désert sʼajoutent à la difficulté dʼun parcours de plus en plus sablonneux, Virginie Klotz, Yannick Namia et Paolo Casini abandonnent avant dʼarriver au Cp5 , Marianne Blangy, Philippe Grizard le font au Cp 5 ..

Devant la lutte pour la première place entre les 2 premiers ne diminue pas, derrière Thierry Corbarieu double lʼItalien Soresi dans le canyon de Umm Ishrin suivi de prés par le suisse Cyrus Parvine, et les français Simon et Demirdjan ....

Cp5 au Cp6 32 km de difficultés dʼun désert du Wadi Rum qui se veut sans pitié...

 

Au pied de Um Ad Dami le plus haut sommet de la Jordanie vers le 145ème kilomètre, le

français Vincent Rivoire a accéléré le Suisse Thomas Nigg ne le reverra plus ...

La remontée de nuit puis de jour vers lʼarrivée devient une formalité pour lui après le Cp8

où le suisse le talonne encore de 15 mn ... Derrière les organismes explosent et chacun gère le vent , la montagne du Wadi Rum et son désert au sable si peu portant ....

Finir la Jordan Running Adventure Race devient un rêve .. Chacun reconnaît des formes humaines ou animales face aux rochers si particuliers de ce désert ... Finir à tout prix alors que Vincent Rivoire gagne lʼépreuve en 27H 53, Thomas Nigg le suit en 29H16 et bon troisième Thierry Corbarieu en 31H44 se félicite de finir ce parcours hors norme ...

Sur le 70 km la française Laurence Becquet gagne en 13H30 apres sʼêtre égarée à 2km de lʼarrivée, son GPS étant devenu incontrôlable dans un canyon ...

La première féminine du 190 Km, Claudine Pascal, arrivera exténuée en 52H28 alors que lʼitalien Gian Claudio Orlandi  sera le dernier finisher en 53H07 ...

Il sera la belle image de fin de ce trail ... Epuisé il a lutté jusquʼau bout pour finir , il a puisé

en lui même pour passer cette ligne finale où lʼattendait lʼensemble des coureurs et de lʼorganisation ...

Les larmes de joies ont mouillé le sable du désert du Wadi Rum .. 33 % des coureurs ont

abandonné... La Jordan Running Adventure Race est une course dʼaventuriers...!




X
NEWSLETTER :