Générales
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   ITw de Emmanuel Meyssat
15/02/2012

URW : Peux-tu te présenter ?
Bonjour, j'ai 31 ans  et suis licencié depuis 1994, mon club est l'aco firminy et je fais partie du team asics trail. Sinon j'habite avec ma copine dans une ancienne ferme au coeur des monts du lyonnais.

URW : As-tu un entraineur ?
En fait, je suis plutôt du genre " free lance ". je n'ai plus d'entraineur depuis 1998.
je n'aime pas avoir de contraintes de planning , être obligé de suivre un plan à la lettre ; donc je respecte certaines grandes lignes de l'entrainement mais à ma sauce. Cependant depuis un mois je commence à causer entrainement avec Eric LACROIX (nouvel entraineur du team asics), pour mieux réussir la transition vers le long, il me fait part de son expériences et ses connaissances.

URW : Quelle est ta semaine type ?
Je m'entraine 6 fois avec un kilométrage hebdomadaire qui tourne entre 80km et 120km pour les plus grosses semaines. mon entrainement est assez varié chaque semaine avec de la vma sur piste, du fartleck , un peu de PPG et des footing plus ou moins longs. Aux beaux jours, je me fais aussi plaisir une fois par semaine sur le vélo.

URW : Quel changement important au niveau de ton entrainement en rapport de ton orientation sur le long ?
C'est essentiellement  des séances plus longues mais un peu plus lentes qu'auparavant. Je fais du seuil car je n'en faisais jamais avant et je me sers plus souvent du cardio pour ciblé mes objectifs de séances.
 
URW : Dimanche tu participais à la première manche du TTN, comment s’est passé ta course ?
Je suis assez satisfait pour une rentrée, j'aime la bagarre et nous sommes restés un groupe de 4 ou 5 pendant 35km. Je ne connaissais pas Fabien CHARTOIRE mais il était très fort, je me demandais bien qui pouvait envoyer aussi fort sur les parties roulantes ! Ensuite sur les 15 derniers km, il a fallu lutter contre la fatigue et le vent glacial mais finalement malgré mon manque d'expérience sur ces distances j'ai pas mal fini par rapport aux autres compagnons d'aventure qui ont un peu accusé le coup.

URW : Tu es content de ton résultat ?
Oui je suis content du résultat, le niveau augmente beaucoup et faire un podium sur une manche du TTN long ne va pas être facile. Mais je sais qu'il me manque encore pas mal de travail à effectuer.

URW : Quel est ton planning en 2012 ?
Mon planning est encore un peu flou ; si tout va bien je jouerais le TTN long et donc il me reste encore 3 manches mais si j'en foire une, je n'enferrais pas 5 donc à ce moment là je bifurquerais, on verra. A court terme, je suis sur les inters de cross court ce dimanche et ensuite ce sera le LUT.



 

URW : Quels sont tes objectifs de la saison 2012 ?
Faire une bonne transition sur la distance supérieure et donc si possible un podium sur le TTN long.

URW : En 2010 tu es vice champion de France de France derrière Julien Rancon ton camarade de club, en 2011 tu es champion de France de court, et Julien sur le long, en 2012 tu as prévus la relève ?
 Pour moi, Julien évolue dans une autre catégorie, il s'entraine très dur et je ne peux pas en faire autant par rapport à mon boulot. Je ferais donc de mon mieux mais au vu des prétendants à la relève, celui qui gagnera le TTN sera costaud !

URW : Quelle est ta définition du trail ?
Je vais dire simple, mais c'est une course nature en montagne d'au moins 20km ; même si l'on trouve de plus en plus de trails roulants ou de trails urbains.
 
URW : Y a-t-il un rapport en le trail et la montagne ?
Je ne vais pas parler de rapport entre les 2 , mais plutôt de différence , à savoir : la distance

URW : Que penses-tu du Skyrunning ?
La grosse différence avec le trail, c'est la technicité des parcours avec parfois des pentes vertigineuses hors des sentiers battus. Ensuite, il y à le niveau des coureurs qui est impressionnant par rapport à ce qui se fait en France, mais l'argent sur ces courses en est sans aucun doute l'explication.
 
URW : Tu vas continuer les courses de montagne en 2012 ?
Très peu, car il est difficile de tout concilier mais peut-être y reviendrais-je un jour car cela reste mes premières armes et j'en garde beaucoup de satisfaction.

URW : Que penses-tu de l'engouement trail auprès des coureurs de route ? (Par exemple sur "TTN" court, des coureurs à surveiller pour le futur ?)
Certains d'entre eux passeront et d'autres s'y casseront les dents, mais il est difficile de voir l’avenir, ça évolue tellement vite ...



 

URW : Que penses-tu des primes dans le trail ?
C'est un juste retour des choses. Il faut passer beaucoup d'heures à l'entrainement aujourd'hui pour être devant. Tous les organisateurs ne l'ont pas encore compris mais une belle course c'est aussi du spectacle. L'arrivée de l'argent choque encore beaucoup de monde, mais moi, ce qui me choque le plus, c'est que ces mêmes personnes sont parfois plusieurs milliers à payer 30 ou 40 euros pour participer à un trail ... et alors là, qui en profite ?

URW : De toutes tes victoires en 2011, quelle est pour toi la plus belle victoire et pourquoi ?
Je garde un très bon souvenir de la manche de Montanay et un beau duel avec Yazid El Madi  sur des bases de folies ; il fallait être en forme ce jour-là ! Sinon, je suis très heureux de mon titre aux inters de cross court, car s'imposer à ce niveau de compétition face à des coureurs de 1500m, c'est pas évident pour un gars du trail. De plus je suis originaire d’Annonay, donc beaucoup d'amis étaient venus me voir, je ne voulais pas décevoir et j'étais très fier de leur offrir cette victoire.  

URW : As-tu trouvé que ton titre de champion de France 2011 a changé quelques choses pour toi ?
Non, pas vraiment, j'ai juste atteint l'objectif que je m'étais fixé. Cela m'a aussi permis de découvrir de nouvelles courses.

URW : Connais-tu URW et tu en penses quoi ?
Oui, bien sûr que je connais URW ! Il y a de plus en plus de site ou blog concernant le trail et par conséquent tout ce qui évoque ma  passion me plait ...donc continuez !!!

URW : Penses-tu que l'URW depuis 14 mois s'approche de plus en plus des valeurs des coureurs au niveau du classement ?
Je dois dire que je ne suis pas un inconditionnel des statistiques mais cela reflète assez bien la réalité sur le terrain.

 




X
NEWSLETTER :