Générales
  UTMB
  UMNT
  6000D
  6000D
  UTMB
  6666
  Gap
  Ubaye
  Ubaye
  6000D
  6000D
  Zegama
  6666
  Zegama
  TDS
  6000D
  6000 D
  Ubaye
  
  TNF
  Millau
  live
  
  News
  UTMB®
  6000D
  
  WS100
L'actu marques
  Fitsip
Les actus Trail
Organisations
  
  GRP
   Face to Face : Sylvain court
11/07/2016

Comment es tu venu à la pratique du trail ?
J’ai d’abord commencé par  le VTT pendant  6 années (Champion du Var, Champion Provence Cote d’Azur, sélections aux championnats de France) puis mon orientation professionnelle (Armée de l’air) m’a amené en 2005 à emménager dans la région bordelaise et à mettre le VTT entre parenthèses. C’est  lors de ma victoire aux championnats de France de Cross militaire en 2009 que j’ai pris le virus de la course à pied puis du trail !

Quel est ta définition du mot trail ?
Liberté, découverte… et convivialité ! Parce que courir dans la nature c’est la liberté, en plus de se découvrir soi-même on découvre son pays ainsi que d’autres horizons, et convivialité parce que cela permet de belles rencontres et de bons moments autour du sport !

Tu viens de participer à ton premier ultra. Que retiendras-tu de cette première expérience. Tu vas continuer à courir sur des ultras ou bien revenir à des formats plus court ?
J’ai beaucoup apprécié le Lavaredo. J’ai découvert une distance où l’expérience est encore plus importante. La gestion de l’alimentation est différente des distances plus courtes, on passe plus souvent par des « coups durs » qu’il faut surmonter,  le moindre détail peut prendre de grosses proportions. Si j’étais conscient de ces points avant le départ, « il n’y a qu’en forgeant qu’on devient forgeron » alors il me faudra en faire pour apprivoiser tous les paramètres nécessaires !
Mais avant cela il y a encore de belles courses que j’aimerai faire dans ma distance de prédilection alors je vais continuer à courir majoritairement  sur du 60-80 km, en « m’évadant » peut être une fois de temps en temps sur du « plus long » pour continuer doucement cet apprentissage pour un jour faire les courses qui me font rêver sur ces distances ;)


Tu as été parrain de l'édition du 6 h et 24 h du pas de calais en 2016. Penses-tu un jour prendre le départ d'une course horaire ou bien d'un 100 kms comme celui de Millau ?
Pour être performant il faut vraiment cibler ses entrainements alors se lancer sur un « 100km route » demanderait une saison entière axée sur cet objectif : ce n’est pas d’actualité même si c’est quelque chose qui me plairait beaucoup sur le principe !

Ta semaine type d'entrainement par semaine ?
C’est 5 jours de plat pour 2 de montagne !  Du lundi au vendredi sur Bordeaux pour mon travail :  entre 12 et 14h et/ou le soir les sorties d’entrainement, plus basées sur la vitesse puisque je n’ai pas de bosses à me mettre sous le pied ;) puis le we je pars essayer de cumuler du dénivelé pour rattraper le retard !

Quelle est ta séance favorite ?
La sortie longue en montagne ! C’est celle où on a le cœur qui est bas, et les yeux très hauts ! C’est la sortie qui permet le plus de profiter de la montagne et des paysages, de s’amuser en descente, et de courir avec d’autres personnes tout en discutant !

Lorsque tu as été sacré champion du monde, quels ont été tes sentiments ? Cela a changé quelques choses dans ta vie personnelle ce titre?
C’était une immense joie, la récompense de plusieurs années de travail ! Cela n’a pas changé grand-chose par contre : je vis toujours dans une région plate avec un métier à plein temps

Le prochain championnat du monde se déroulera le même week end que les templiers, tu en pense quoi ?
Difficile pour des organisateurs de placer une course sans faire de l’ombre à une autre tellement le calendrier est dense, et même 2 semaines avant ou après il ne serait pas raisonnable de vouloir courir les 2... Les Templiers est une course qui me fait rêver et sur laquelle je retournerai, mais mon objectif majeur cette année reste les Championnats du Monde.


Quel est ton planning d'ici la fin de l'année ?
Les Championnats du Monde seront fin octobre et ma préparation est basée là-dessus. Auparavant début septembre j’irai probablement aux Championnats de France, et d’ici là je vais axer mes sorties au maximum sur la montagne et les courses courtes pour faire du rythme/dénivelé.

Comment vois tu l'evolution du trail ?
Il y a de plus en plus de monde qui court et je pense qu’on ne peut que s’en réjouir ! Il y a des formats différents qui émergent  alors il y en a pour tous les gouts…  la Pierra Menta été, ou des courses sur plusieurs étapes avec des maillots distinctifs, des principes intéressants et motivants.  
Après les coureurs ont le choix et ils n’en manquent pas pour courir le week-end, alors chacun peut pratiquer la course à pied sous la forme qu’il le souhaite !

Si tu étais une montagne, tu serais laquelle et pourquoi
La Rhune ! J’y fais tellement d’entrainements que j’y suis attaché, et sa proximité avec la plaine et la mer symbolise bien mon mode de vie.

Si tu étais un trail, tu serais lequel et pourquoi ?
La Transvulcania peut être ! Une ambiance de dingue, des paysages super, et une descente de 2500m de déniv pas loin de l’arrivée

Si tu pouvais changer quelque chose, cela serait quoi ? Et pourquoi ?
Vivre avec des montagnes juste à côté de la maison. Mais j’y travaille ;)

Ton plus grand regret ?
Il ne faut rien regretter car les échecs sont aussi les meilleures leçons, il faut transformer ce qui ressemble à du regret en une force, une motivation pour « aller de l’avant » !

Le plus mauvais souvenir de course à pied ?
C’était à la Maxi-Race 2014… l’année avant les Mondiaux ! J’étais très fatigué avant la course, je me suis retrouvé dans la civière au km 74… l’année d’après j’étais dans une meilleure forme

Le plus beau souvenir de course à pied ?
A la Maxi-Race 2015 !  Les Championnats du Monde et ce super « coudes à coudes » avec Luis Alberto, et cette arrivée incroyable… et les secondes après la ligne d’arrivée où on réalise ce qui se passe !!!

Pour 2017 tu as ton nouveau partenaire ?
Mon contrat avec Adidas s’arrête à la fin de l’année et je ne connais pas leur politique pour le futur : aussi je me penche sérieusement sur le sujet en ce moment… réponse dans l’automne ! ;)




X
NEWSLETTER :